a quoi sert raccord dielectrique chauffe eau

Lors de l’installation d’un nouveau chauffe-eau, il est essentiel de se procurer un raccord diélectrique. Il est à interposer entre la sortie de la cuve et les tuyauteries en cuivre, pour atténuer l’effet dévastateur de la corrosion.

 

Un accessoire indispensable

 

En plomberie, lorsque deux métaux différents sont en contact, des réactions dangereuses peuvent apparaître, notamment la corrosion ou le passage de courants vagabonds. Le cuivre et ses alliages émettent des électrons. Associés à d’autres métaux, ils favorisent les phénomènes de pile, donc l’accélération de la corrosion et la circulation de courants vagabonds. Le cuivre, qui est toujours présent dans les installations de chauffe-eau, est un métal qui se dissout assez facilement. Des particules de cuivre véhiculées par l’eau circulent dans le réseau et entrent en contact avec les autres métaux, formant ainsi une pile. La meilleure solution est d’utiliser un raccord isolant diélectrique, pour protéger votre matériel.

Malgré le fait que cet accessoire soit assez petit, le raccord diélectrique est indispensable pour lutter contre la corrosion. Pour minimiser ce phénomène naturel, il est important de connaître la propriété électrique de chaque métal. Dès la conception de l’installation, il faut essayer de diminuer les risques de corrosion électrolytique. L’emploi de raccords isolants diélectriques permet de préserver toutes les installations de radiateurs, conditionnements d’air, mais aussi les circuits d’eau, d’huiles minérales et végétales ou encore du gaz naturel.

 

Le duo chauffe eau/RID

 

Pour les installations comme les chauffe-eau, il vaut mieux opter pour les raccords, dont l’intérieur est fait de polyamide et de fibre de verre. Il est capital d’installer un raccord diélectrique bimétallique à la sortie en eau chaude du chauffe-eau, pour éviter la corrosion par effet électrochimique. Si un tuyau cuivre est directement raccordé sur la sortie en eau chaude ou si un raccord diélectrique est présent, mais que le montage n’est pas parfait, un risque de corrosion prématuré pourra se produire.

 

Cela se passe au niveau du raccordement et peut entraîner une fuite. Cet accessoire est en général fourni avec le chauffe-eau. Le raccord isolant diélectrique (RID) est aussi utilisé pour raccorder le tuyau d’eau froide du chauffe-eau au Groupe de Sécurité. Comme le premier est en acier et le second en laiton, il faut prévenir l’effet pile. Ce raccord union est démontable. Ce qui facilite grandement son installation.

 

Protéger les plomberies

 

Si la robinetterie ou les raccords du radiateur sont attaqués par les effets de corrosion, il faut prendre des mesures pour y remédier. Le mieux, c’est de commencer par changer la tuyauterie, puis opter pour des raccords diélectriques pour protéger toutes les installations en fonte, en cuivre, en aluminium, etc. Ces raccords spécifiques possèdent plusieurs atouts. Ils sont efficaces contre les problèmes de galvanisation tout en éradiquant les phénomènes de pile.

 

Sur le marché, on peut trouver une large gamme de raccords diélectriques proposés en des diamètres variés et des matières différentes. Dans la majorité des cas, ce sont des raccords en acier et en laiton qui sont des métaux avérés pour leur excellente solidité.

 

Pourquoi faut-il isoler les tuyaux ?

L’eau est chauffée par une chaudière par exemple et elle est acheminée grâce à des tuyaux à vos équipements et elle perd forcément des calories à cause de la différence entre les températures. Il existe donc une solution à savoir l’isolation des tuyaux d’eau chaude. Cette technique porte un nom, le calorifugeage, et les effets sont bénéfiques. Généralement, l’investissement est rapidement rentabilisé et vous jouissez forcément d’une nette amélioration de votre facture.

  • En fonction de la situation, l’isolation peut être gratuite pour les immeubles puisque l’État subventionne les travaux.
  • Vous devez donc vous renseigner sur les Certificats d’Économie d’Énergie surtout si vous êtes propriétaire.
  • Cette isolation très efficace s’inscrit parfaitement dans le cadre de la loi pour la Transition Énergétique.
  • Vous avez donc trois étapes pour bénéficier de ces travaux, il suffit de vous connecter sur Internet et de rejoindre le formulaire dédié.
  • Vous pouvez ensuite vérifier que l’immeuble est compatible avec les travaux.
  • Le syndic prend enfin le relais pour que l’isolation soit réalisée dans les plus brefs délais.

L’État propose de nombreuses configurations afin d’améliorer votre quotidien, c’est le cas avec l’isolation des tuyaux, des combles ou encore les fameuses ampoules gratuites pour réduire votre facture d’électricité.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.